Vous êtes ici

Prise en charge de la douleur

Les hôpitaux qui traitent le mieux la douleur

L'Express a comparé les moyens engagés par les établissements dans la prise en charge de la douleur. Il a envoyé un questionnaire détaillé à plus de 1200 établissements. Plus des deux tiers ont pris le temps de répondre. Selon les réponse au questionnaire, L'Express a classé les établissements dans différentes catégories, de la classe A à la classe E.
Classement de la Clinique Paul Picquet

Classe D : l'établissement dispose d'un Clud mais n'a pas de structure du traitement de la douleur et/ou n'a pas d'équipe de professionnels de la douleur. Il n'y a pas de protocoles pour les douleurs induites par des soins et/ou la part d'infirmières formées à la douleur est inférieure à 10%.

Repère :
Classe A : Note supérieure à 16/20
Classe B : Note comprise entre 14 et 16/20
Classe C : entre 12 et 14/20
Classe D : Note comprise entre 10 et 12
Classe E : Note inférieure à 10/20

* Classement publié en 06/2010 par l'EXPRESS, établi à partir d'un questionnaire envoyé aux les établissements de soins dans leur lutte contre les infections nosocomiales.
Source : Les hopitaux qui traitent le mieux de la douleur .- L'Express, n°3076, semaine du 16 au 22 juin 2010, p 86-106.
Pour en savoir plus sur la méthodologie : Site de l'Express

La prise en charge de la douleur des patients est un objectif prioritaire dans l'établissement.

Un Comité de Lutte Contre la Douleur (C.L.U.D) travaille en étroite collaboration avec les équipes médicales et paramédicales.

L'ensemble des professionnels est soucieux de l'évaluation quotidienne de la douleur au cours de votre séjour. La prise en charge de la douleur bénéficie aujourd'hui d'incontestables progrès, notamment dans une meilleure utilisation des traitements disponibles. Le statut de la douleur évolue, les mentalités changent. Lors de votre sortie de la clinique, une ordonnance et/ou des consignes vous seront remises pour calmer votre douleur. N'attendez pas d'avoir très mal pour prendre ce traitement. Il est nécessaire de suivre les indications et les doses prescrites par le médecin.

N'hésitez pas à contacter la Clinique si la douleur est trop vive ou si des symptômes (nausées, etc) apparaissent.