Vous êtes ici

La psychologie, un anti-douleur en mal de reconnaissance